ÎLES CÍES

NATURE

Espace naturel protégé, Climat Méditerranéen, Flore Terrestre Endémique…

» Espace Naturel Protégé

L’archipel des îles Cíes est un espace naturel qui a de nombreux systèmes de protection, entre lesquels il faut souligner l’inclusion dans le Réseau de Parcs nationaux. Une des principales mesures adoptées pour garantir la conservation est la restriction du nombre de visiteurs par jour.
Provenant de mouvements tectoniques au Quaternaire, les îles font partie d’une chaîne de montagnes qui s’est enfoncée dans la mer il y a plusieurs millions d’années.La configuration des îles comprend deux parties distinctes:l’intérieur orientale une côte lisse avec de grands bancs de sable et des forêts et la partie ouest est une succession de falaises et de grottes formées par l’action de la mer, où des milliers de couples d’oiseaux ont leur habitat.

Actuellement, l’archipel est complètement inhabité. C’est un paradis naturel avec des plages immaculées, des systèmes de dunes et une nature pure, totalement déconnecté de la foule folle, où le seul moyen de transport pour y accéder est par bateau.

Les îles Cíes ont été déclarées en 1980 Parc naturel sous l’objectif de préserver, de conserver et de régénérer cet espace naturel tout en favorisant sa connaissance et en permettant une utilisation publique compatible avec la conservation de la nature.

Après, en 2002, il a été créé le Parc National Maritime – Terrestre des Îles Atlantiques de la Galice, formé par un ensemble d’ archipels, îles et îlots qui sont Cíes, Ons, Sálvora et Cortegada.

Selon la réglementation, l’accès des visiteurs aux îles Cíes est très limité par jour. Les îles cíes sont incluses dans le Réseau européen de nature – Sites d’importance communautaire LIC ou dans la convention OSPAR 2008 et elles sont considérés comme une zone de protection spéciale pour les oiseaux ZEPA.

Le climat des îles Cíes est spécialement particulier. De même que le reste des îles qui font partie du Parc national, il y a un climat méditerranéen subhumide de transition atlantique, ce qui se traduit par une réduction considérable des précipitations par rapport à la côte et des températures légèrement supérieures.
Dans les îles Cíes, il pleut presque la moitié de celle des zones côtières voisines (Vigo, Cangas, Baiona): cela montre que l’effet de l’insularité est très important. Les basses altitudes des îles ne sont guère un obstacle aux nuages, contrairement à la barrière des montagnes côtières jusqu’à 700 mètres de haut.

La rareté relative des pluies et la faible profondeur des sols provoquent une baisse de l’eau disponible pendant les mois d’été.

La température annuelle moyenne des îles varie entre 13 et 15 degrés. Au printemps et en été, la température atteint 20 et 22 degrés en moyenne et des maximums jusqu’à 35 degrés.

» Climat Méditerranéen

» Flore Terrestre Endémique

La flore des îles présente un aspect très boisé, avec une domination, entre autres espèces, du pin et de l’eucalyptus, mais il y a aussi des espèces endémiques qui ne se trouvent que dans ce milieu comme l’ Herba de Namorar (herbe de l’amour) ou la Camariña (Corema album).
Entre les arbustes il y a une domination de l’ajonc, le ciste, le sainbois et la ronce. Sur les terrains plus protégés l’ajonc a une grande taille et il sert de barrière pour les colonies des oiseaux marins.

Mais tel qu’il a déjà été dit, de toutes les plantes des îles les plus importantes et celles qui ont la plus grande valeur écologique sont celles qui se trouvent sur les dunes et les falaises puisqu’il s’agit de plantes qu’il n’y a que dans ce milieu, elles sont rares et endémiques. De toutes, il faut souligner l’armenia ou herba de namorar (herbe de l’amour), qui s’utilisait antan pour réaliser des breuvages magiques concernant l’amour et la fertilité et la camariña, un arbuste qui donne de petits fruits comestibles.

Les îles Cíes ont une faune terrestre très particulière. Le cormoran huppé a son habitat dans cet archipel et il s’agit sans doute d’une des espèces plus particulières de celles qui se trouvent dans l’entourage et un des exemples plus spectaculaires d’adaptation au milieu marin qui existe dans la nature. Cet oiseau vit avec la plus grande colonie du monde de goélands leucophées et avec d’autres espèces comme les goélands bruns, les guillemots de Troïl ou les pétrels tempête.

Les îles Cíes ont une faune terrestre très particulière. Le cormoran huppé a son habitat dans cet archipel et il s’agit sans doute d’une des espèces plus particulières de celles qui se trouvent dans l’entourage et un des exemples plus spectaculaires d’adaptation au milieu marin qui existe dans la nature.

Cet oiseau vit avec la plus grande colonie du monde de goélands leucophées et avec d’autres espèces comme les goélands bruns, les guillemots de Troïl ou les pétrels tempête.

En plus des oiseaux qui se reproduisent dans le parc, tout au long de l’année, la présence d’autres oiseaux marins et aquatiques qui utilisent le parc pendant la migration et hivernant comme le faucon pèlerin ou l’autour des palombes.

» Faune Terrestre Particulière

» Le Milieu Marin

Le milieu marin représente environ 85 % du Parc National Maritime – Terrestre des Îles Atlantiques de la Galice. La zone sous-marine qui entoure les îles Cíes forme un des écosystèmes plus riches de la côte galicienne et elle a une importante forêt d’algues brunes et de coraux.

Sur les falaises qui sont exposée à la forte houle il y a des pouces-pieds et des moules. Dans la partie sous-marine, qui est très rocailleuse, il est facile de trouver des étrilles, des araignées de mer, des homards et des poulpes.

Dans les plages des zones plus protégées il y a de nombreux mollusques bivalves de même que des turbots, des plies et des soles. Les zones rocheuses qui sont protégées de l’intérieur des îles sont peuplées par de vraies forêts d’anémones et de nombreux oursins.

Il est aussi possible de trouver d’autres espèces qui habitent sous les eaux du Parc national comme par exemple : des sargues, des loutres et des étoiles de mer.

Habituellement, les eaux qui entourent les Cíes sont visitées par des dauphins, des baleines et des tortues marines.

N’ATTENDS PLUS…

RÉSERVEZ MAINTENANT VOTRE BILLET

Le billet pour la destination de vos rêves
- +
- -
- +

AVIS IMPORTANT

SI VOUS ARRIVEZ À PARTIR DU 15 MAI (SAUF CAMPISTAS) SUR LES ÎLES CÍES OU ONS, avant d'acheter le billet, vous devez obtenir l'autorisation demandée par La Xunta de Galicia, qui vous fournira le code préalable. - réserve (nécessaire pour acquérir le billet de bateau).

VOUS POUVEZ AUSSI PROFITER …

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Copyright © Naviera Mar de Ons