» Pâques – Cangas

La Semaine Sainte de Cangas est une des plus importantes de toute la Communauté et elle constitue une célébration de renommée solennité dans toute la province.
C’est une tradition historiquement consolidée avec de grandes racines populaires et un caractère participatif, datant de la Confrérie de la Virgen de los Dolores y de la Soledad du XVIIIe siècle.

On aime sa propre personnalité, la voyance de ses processions, l’art de ses pas et son grand attrait culturel. Pâques à Cangas est la manifestation d’une tradition de village de pêcheurs qui s’est enrichie tout au long de son histoire.

La Semaine Sainte de Cangas est une des plus importantes de toute la Communauté et elle constitue une célébration de renommée solennité dans toute la province.
C’est une tradition historiquement consolidée avec de grandes racines populaires et un caractère participatif, datant de la Confrérie de la Virgen de los Dolores y de la Soledad du XVIIIe siècle.

On aime sa propre personnalité, la voyance de ses processions, l’art de ses pas et son grand attrait culturel. Pâques à Cangas est la manifestation d’une tradition de village de pêcheurs qui s’est enrichie tout au long de son histoire.

» Fêtes du Cristo – Cangas

» Danses Ancestrales – Cangas

Cangas a le privilège de conserver une série de dances ancestrales déclarées d’Intérêt touristique galicien.
Dans certains de ses fêtes, ces danses spéciales sont exécutées qui ont une grande valeur culturelle ethnologique. Ces danses sont atypiques pour le folklore galicien et ne sont dansées que certains jours.

Les dances de Cangas ont plusieurs centaines d’années, mais leur origine est certainement beaucoup plus éloignée. L’une de ses particularités est que les danseurs portent des costumes d’une grande voyance.

Puisqu’elles ne sont célébrées qu’occasionnellement tout au long de l’année, si vous avez la possibilité de visiter Cangas aux dates indiquées, vous serez profondément impressionné par un spectacle unique et exclusif.

Le 28 mars 1809, un soulèvement populaire a réussi à expulser les français de Vigo et a fait de Vigo la première ville d’Europe ayant été capable d’expulser l’armée de Napoléon d’un bastion conquis. Une année après, Ferdinand VII a conféré à Vigo le titre de ville « fidèle, loyale et courageuse ».
C’est pour cette raison que, chaque année, le week-end plus proche du 28 mars, Vigo commémore la Reconquête. La vieille ville devient un spectaculaire marché médiéval avec une mise en scène du XIXe siècle, où tout le monde va grimé avec des vêtements de l’époque. Il s’agit d’un véritable voyage au passé
Pendant ces trois jours Vigo devient un énorme théâtre du XIXe siècle avec un spectaculaire marché avec l’ambiance de l’époque de la guerre de l’Indépendance espagnole.

Les actes plus importants sont les récréations historiques, avec plus de 500 personnes qui représentent le camp français qui luttent contre le camp espagnol. Il faut aussi remarquer les démonstrations d’artisanat de l’époque qui se réalisent au marché et les plus de 30 groupes musicaux et de dance qui animent la ville.
Dans les locaux de la zone, il est possible de déguster de délicieux mets, des étrilles et des moules, mais aussi des empanadas (espèce de chausson salé traditionnel), churrasco (grillade), le tout accompagné des vins du terroir et de liqueurs traditionnelles. Cette grande fête de Vigo continue tard le soir, avec une ambiance inégalable.

La Reconquête, déclarée d’intérêt touristique de la Galice, est la fête la plus importante de Vigo, la plus aimée par ses habitants et une occasion parfaite pour programmer une escapade à Vigo au printemps.

» La Reconquête – Vigo

» La Nuit de San Juan – Vigo

La nuit plus courte de l’année est célébrée chaque 23 juin, avec l’arrivée de l’été. Il s’agit d’une nuit magique pleine de feux de joie, de bals, de musique, d’exhortations, de queimada et de sardines. Le fait de sauter neuf fois un feu de joie cette nuit pour être protégé et avoir de la chance.
Cette fête de San Juan est célébrée dans différents quartiers de Vigo tels que Navia, Balaídos, Beade, Valladares, Berbés, Coia, Castrelos, Saiáns, San Andrés de Comesaña, Alcabre, Cabral, Coruxo ou Samil.

Les plats typiques de cette fin de soirée sont les cachelos (pommes de terre rôties avec leur peau) et les sardines grillées. La boisson typique est la « Queimada », une potion magique de cognac avec des fruits et beaucoup de sucre, qui est brûlée dans une bouilloire pendant qu’un récit est prononcé. D’autres desserts typiques sont les «filloas», les «orellas de frade» et les «chulas».

La fête de la sainte Carmen est célébrée le 16 juillet, en honneur à la sainte Carmen, la Vierge du Mont-Carmel, qui est la patronne des marins.
Cette fête populaire est profondément enraciné dans Vigo. La ville est remplie de processions par mer et par terre. C’est un spectacle unique pour sa beauté.

Les fêtes du Carmen les plus importants sont célébrés à Coruxo et O Berbés, dans le quartier historique de Vigo. Le festival de Coruxo est peut-être le plus spectaculaire, en raison de l’environnement naturel dans lequel se déroule la procession marine, qui part de la plage d’O Vao et atteint Coruxo. O Berbés est la plus ancienne fête de Vigo et des milliers de fidèles en bateau participent à sa procession maritime

» Fête de la Sainte Carmen – Vigo

» Fête de Bouzas – Vigo

Les fêtes de Bouzas sont sûrement les fêtes les plus célèbres de tous les quartiers de Vigo grâce aux grands feux d’artifice. Elles se tiennent pendant la deuxième quinzaine de juillet. Pendant 5 jours, elles remplissent le quartier de stands de nourriture, de bars en plein air, d’attractions pour les petits et de bals dansants.

Le dernier jour de cette fête, à partir de minuit, le ciel se pare de mille couleurs avec les célèbres feux d’artifices de Bouzas.

Si vous voulez voir à merveille les feux d’artifices, n’oubliez pas que Bouzas est envahie ce soir-là par beaucoup de gens. C’est pour cela que les voir depuis la mer est une bonne option. Chez Mar de Ons nous organisons une fête à bord de notre bateau amiral, le Mar Vigo, pour profiter d’une soirée inégalable, où vous pourrez dîner pendant que vous admirez les spectaculaires des feux d’artifices.

O’Marisquiño est un événement de culture urbaine et de sports extrêmes qui a lieu le deuxième week-end du mois d’août et qui réunit chaque année près de 100 000 personnes.
Le Marisquiño a lieu au Náutico de Vigo et l’accès au lieu est entièrement gratuit.

» O’ Marisquiño – Vigo

N’ATTENDEZ PLUS…

RÉSERVEZ MAINTENANT VOTRE BILLET

Le billet pour la destination de vos rêves
- +
- -
- +

AVIS IMPORTANT

SI VOUS ARRIVEZ À PARTIR DU 15 MAI (SAUF CAMPISTAS) SUR LES ÎLES CÍES OU ONS, avant d'acheter le billet, vous devez obtenir l'autorisation demandée par La Xunta de Galicia, qui vous fournira le code préalable. - réserve (nécessaire pour acquérir le billet de bateau).

VOUS POUVEZ AUSSI PROFITER …